… “Albert de Trapani”  ALBERTO DEGLI ABATIAge: 67 years12401307

Name
… “Albert de Trapani”  ALBERTO DEGLI ABATI
Surname
ALBERTO DEGLI ABATI
Nickname
Albert de Trapani
Birth about 1240

_FNA: NO
Note:

St-Alberto Degli abati ou Albert de Trapani, religieux de l'Ordre du Carmel https://fr.wikipedia.org/wiki/Abate#Lign%C3%A9e_d'Alcoy Saint Albert de Trapani (aussi appelé Albert de Messine ou Albert de Sicile) (né v. 1240 à Trapani, en Sicile et mort en 1307 à Messine1) est un religieux carme italien du Moyen Âge, canonisé au XVe siècle par l'Église catholique et célébré le 7 août. Il est très célèbre en Sicile, et il est réputé avoir réalisé de nombreux miracle, dont le sauvetage de la ville de Messine assiégée en 1301. https://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_de_Trapani http://www.santiebeati.it/Detailed/65375.html

Marriage of a siblingPalmerio ABAT Y PALACIOSFrancisca TORREGROSAView this family
Type: Religious marriage
1294 (Age 54 years)

_FNA: NO
Note:

Comte de Butera, seigneur du Val di Mazara, seigneur de Trapani, de Favignana, et de Carini en Sicile, Gouverneur de la ville et du château de Xixona et de la citadelle de Xàtiva en Espagne au sein du royaume d'Aragon. Marié en 1294 à Francisca Torregrossa https://fr.wikipedia.org/wiki/Abate#Lign%C3%A9e_d'Alcoy

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abate Le personnage emblématique de la famille Abad demeure être Palmerio Abate y Palacios, Seigneur de Trapani, que l'on retient comme étant l'un des instigateurs de la révolte des vêpres siciliennes en 1282 contre le roi de France, Charles Ier d'Anjou. Palmerio Abate élabore la révolte des vêpres aux côtés des autres barons de Sicile, Gualtiero di Caltagirone, Alaimo di Lentini, Enrico II Ventimiglia et Giovanni da Procida, au profit de la couronne d'Aragon. Issu de la très haute noblesse sicilienne, son père est un proche de l'Empereur du Saint-Empire romain germanique, il serait en effet né à Trapani vers 1255, et aurait été le frère cadet de Albert de Trapani et deuxième fils du Seigneur de Favignana, Benedetto Nicolas Degli Abate. Le 30 août 1282, il fait accoster en Sicile en sa seigneurie de Trapani la flotte aragonaise commandée par Roger de Lauria pour aider les siciliens contre les angevins, et accueille en personne le Roi Pierre III d'Aragon. Palmerio Abate combattit ensuite en Sicile pendant près de 20 ans pour la couronne d'Aragon, et se vit récompenser par le Roi de nombreux fiefs, tels que Favignana, l'ancienne seigneurie de son père ou encore Carini et Butera ainsi que d'autres possessions espagnoles récemment conquises aux mains des arabes dans le royaume de Valence. Ceci impliqua de fait que Palmerio Abate devint à cette période l'un des seigneurs les plus puissants de Sicile puisque possédant de par ses fiefs plus du tiers de la Sicile il établissa sa domination sur l'ensemble du Val di Mazara. Il semble cependant que peu avant sa disparition, Palmerio Abate ait redistribué ses seigneuries à d'autres nobles siciliens et notamment à deux de ses neveux. En 1300 durant la bataille de Ponza dans les eaux de Catane opposant le royaume de Sicile à la maison d'Anjou alliée à la couronne d'Aragon, Palmerio Abate est grièvement blessé et fût capturé par les angevins, il mourut la même année de ses blessures en prison mais fût cependant inhumé avec les honneurs comme le rapporte les écrits dans la cathédrale de Catane. La légende veut que Palmerio Abate ait été "capturé l'épée à la main, les vêtements déchirés et le corps ensanglanté mais que réduit en esclavage il mourrut quelques mois plus tard". La disparition de Palmerio Abate eu des conséquences profondes pour sa famille qui semble à partir de cet évènement d'une part ne plus faire état de sa domination sur ses anciennes seigneuries et d'autre part avoir perdu l'immense fortune qui provenait des Degli abatti, notamment en Espagne ou ses descendants ne laissent pas de traces dans les écrits entre 1310 et 1470. La descendance de Palmerio Abate refait surface à la fin du XVe siècle à Alcoy, la ville même ou il avait épousé en 1294 Francisca Torregrossa, issue d'une très ancienne famille de la noblesse espagnole qui s'est illustrée durant la Reconquista dont elle reçut le château de Jijona-Xixona passé aux mains des chrétiens en 1258 après sa conquête par le roi Jacques Ier d'Aragon. Le nom "Torregrossa" faisant référence à l'imposante tour massive de 16 mêtres de haut que possédait ce château, la "Torre grossa" (Grosse tour). Les armoieries Torregrossa étant d'ailleurs des armes parlantes puisque formées d'une "grosse tour d'argent au centre d'un fond de gueule".

On trouvera dans la descendance espagnole des abates certains dignitaires de l'église et particulièrement de l'inquisition espagnole, notamment un Ministre de la Sainte-Inquisition de Murcie, plusieurs membres du tribunal du saint-office de l'inquisition

Death of a brotherPalmerio ABAT Y PALACIOS
about 1300 (Age 60 years)

_FNA: NO
_FIL
LEGITIMATE_CHILD

Death August 15, 1307 (Age 67 years)
Messina, , Provincia di Messina, Sicily, Italy,
Latitude: 38.193270 Longitude: 15.549690

_FNA: NO